L'avion arrive

Publié le par Marie-Laure

Le matin.
5 heure.
L'avion en provenance de Los Angeles est arrivé.
Les passagers ont descendu les escaliers de la passerelles.
Ils marchent sur le tarmac.
Air humide.
Légère touffeur.
La douceur les a cueillis dés le premier pied posé hors de la carlingue.
Odeur de fleurs.
Les réacteurs tournent encore.
Ronronnement des hélices.
Quelques mètres sur le bitume de la piste.
On s'étire un peu,les jambes sont lourdes.
On respire à plein poumon l'air qui vient de la mer.
Des grillons tout proches lancent leur chant lancinant.
Un grouppe de musiciens jouent du ukulele.
Chanson acidulée et entrainante.
Deux jeunes femmes souriantes.
Elles offrent à chaque passager une fleur de tiare.
Parfum capiteux.
La plupart la pose sur l'oreille.
Les passeports.
Vérification.
La salle des bagages.
Dehors l'attente a déjà commencé.
Presque personne.
L'aéroport est pratiquement vide.
5 heure du matin.
Les touristes sont attendus.
Chauqe opérator a envoyé un émissaire.
Ils attendent.
Un tableau .
Les noms de chaque personne s'y inscrit.
Un collier de fleur lui ai réservé.
Dés sa sortie,un sourire l'attend.
Un collier odorant s'enroule autour de son cou.
Un petit livret l'accompagne.
Les bagages sont aussitot pris en charge.
Le voyage est terminé.
La découverte commence.
Une porte du paradis s'est ouverte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

:0038:@nne marie :0010: 28/05/2007 12:55

Coucou, un peu comme ici sauf le collier de fleurs ! !  mma connection internet fait encore des siennes: nous ne savons pas exactement d'où cela peut venir car avec le système wi fi , il existe de nombreuses possibilités de pannes ! ! nous cherchons ! ! Bon lundi et grosses bises de la mer rouge ! ! @nne marie

Arteashow 27/05/2007 14:16

Ia ora na outou !ravi de visiter ton blog Marie Laure ! un vrai bonheur :)j'ai pour ma part une grande tendresse pour le triangle polynésien et en particulier les îles de la sociétè où mon rêve le plus enfouit serait de m'y rendre qui sait peut être un jour !je te souhaite un bon dimanche Maururu pour cette jolie promenade et parahi ana’eArteashow

jean-marie 27/05/2007 10:59

Bonjour, Marie Laure...Une porte du paradis... c'est bien une sorte de paradis que tu nous fait découvrir...paradis, peut-être pas pour tout le monde, tout le temps mais ça y ressemble fort dès le début. La gentillesse en plus des paysages semble y être pour beaucoup...merci de nous faire vivre cette aventure bon dimanchebisesjean-marie
 

Marie-Laure 27/05/2007 20:41

Ia Orana,Bonjour Jean-Marie et merçi pour ta visite.Tu as raison;un morceau de paradis,mais.......certains ont du mal à y vivre!AmitiésMarie-Laure