Papeete,une ville comme les autres

Publié le par Marie-Laure

La ville de Papeete,une ville comme les autres.
Un grand carrefour.
La capitale.
Tous les commerces.
Toutes les activités.
Routières et maritimes.
Le port.
Desserte des différents archipels.
Bateaux partant pour les îles.
Les Marquises,les Australes.
Le boulevard Pomare,la route qui borde Papeete et longe la mer,le port.
Des voitures,beaucoup de voitures,de plus en plus de voiture!


En journée ,les avenues,les rues,les parkings sont saturés.
Véhicules qui se suivent,se touchent presque.
A droite,à gauche ,devant derrière!
On se croise,on stoppe,on attend.
Surtout on attend!

Papeete n'a rien à envier aux autres grandes villes.
Le bruit des moteurs,l'odeur des pots d'échappement,le klaxon des automobilistes pressés,un bon point,ils sont moins nombreux, moins dans "l'urgence",la courtoisie est encore de mise à Tahiti,mais pour combien de temps?
Embouteillage!
Ce mot a consonnance de ville civilisée,développée,digne de l'appellation de capitale!
Papeete a réussi son examen de passage.
Elle représente dignement l'animation,l'ambiance citadine des villes de métropoles.

Le parking des ferries.
Derrière le boulevard Pomare et la taverne "Les 3 brasseurs"
Les ferries font la navette entre Papeete et Moorea.
A chaque arrivée,les navires vomissent le flot de leurs voitures qui s'écoulent comme au compte goutte sur le boulevard de ceinture en centre ville.
Les passagers ruissèlent sur les trottoirs.
Une particularité.
En Polynesie,le pieton est roi.
Dés qu'il touche le bitume de la route du bout de sa savatte,les voitiures stoppent aussitot.
Papeete est une ville comme les autres.
Sur certaine photo,on ne peut deviner être en Polynesie.
Mimétisme citadin!
Le week end le flot se tarit.
Les rues se vident.
Calme plat,vide et silence.
Où sont ils passés?
Peut-être à Moorea!

La route y est tranquille.
En semaine,pas de prise de tète pour se garer et circuler.
Le week end et durant les vacances,la route s'anime,les voitures font leurs apparition et s'approprient l'unique ruban de bitume.
Quelques jours de brutalité dans un monde de douceur et de calme.
Le temps de larguer les bruits de la ville.
Le temps de nettoyer ses poumons à l'air leger du lagon.
Le temps de vivre un instant d'autrefois.
Du temps où l'on marchait au rythme du soleil.
Du temps où l'on prenait son temps!



Commenter cet article

:0038:@nne marie :0010: 26/05/2007 13:48

Bon week end et bizettes du pays de Râ ! @nne marie

Mimisan 25/05/2007 13:46

Une ville comme les autres... heu.... pas tout à fait convaincue! :lol:Mais apparemment, pour les voitures, ça a beaucoup changé en 15 ans...Bonne journée, bises

:0038:@nne marie :0010: 25/05/2007 10:55

Coucou, peut être une ville comme les autres mais c'est quand même Papeete ! ! !lol ! ! ! Belle journée de vendredi et BiZouX de la terre des pharaons ! ! ! @nne marie