Marae Taputapuatea

Publié le par Marie-Laure


Sur l'ile de Raiatea,il existe un lieu chargé d'histoire,un lieu magique.
Magique par son emplacement.
Magique par son ampleur.
Fascinant par sa fonction.
C'est la marae de Taputapuatea.
Situé au sud est de l'ile,il s'étend face à la mer.
C'est un lieu sacré,une immense place de pavés inégaux,lustrés par le temps et l'haleine iodée de l'océan.
Vaste ouverture vers l'univers marin,cathédrale à ciel ouvert au murs déchiquetés.
Pierres dressées comme rempart autour de l'esplanade rocheuse.
La plus grande longueur de vestiges intacts et d'une telle dimension. 
Une stèle sélève,seule dans ce damier de roche taillée.
L'immensité en toile de fond élargit l'espace.
Ce lieu ressemble à un théatre.
La scène aux pavés disjoints parait attendre les acteurs.
La pièce,répétée maintes fois aux cours des siècles précedents,voyait la progression des embarcations surgies de l'horizon.
Les spectateurs massés autour du vaste autel minéral attendaient respectueusement les visiteurs pour s'unir dans la même ferveur,la même prière adressée aux divinités.
Seul,maintenant un coco dresse sa silouhette gracile,tel un serpent ondulant son corps souple.

Le mur vu de près laisse apparaitre des détails

Certaines pierre ont été creusées,évidées,comme celle de cette photo on l'on pourrait deviner des cercles concentriques,une rose stylisée,un tourbillon,l'imagination s'envole.
Des cérémonies déroulaient leurs fastes,chefs et prètres emplumés,emperlés et couverts d'ornements végétaux s'appropriaient cet espace .
Quelles cérémonies,quelles paroles montaient vers le ciel,quels sacrifices,quels dieux bénéficiaient de tels démonstrations?
Que de questions,peu de réponses!

Quelques kilomètres plus loin,d'autres pierres couvertes de pétroglyphes sont visibles dans la végétation.Un guide vous les fait découvir à quelques minutes de marche.

Coté mer le décor s'affirme.

La paroi baignant dans le lagon est certainement très importante.
Ce marae,lieu de regrouppement,de rassemblement pour de nombreuses chefferies établies dans les iles environnantes,est le plus grand de polynesie.
Les pirogues abordaient par cette partie du marae,grandes pirogues à doubles coques et à voile triangulaire.
Large nef parée de feuillages accostant et déposant ses passagers en costume de fète au pied de la muraille grise léchée par les vagues.
Le chemin adossé au marae servait peut-être de débarcadaire,l'empreinte des pas humides est depuis longtemps évaporée dans l'eternité du temps.
Assis face à la mer,calé contre les pierres réchauffées de soleil,on laisse son imagination prendre son essor.




On s'invite au spectacle,des mirages emergent des flots mouvants.
Le blanc des voiles semblent ailes d'oiseaux frolant les eaux.
Les coques se dessinent,le dessin s'affine.
Le décor prend vie.
Les pirogues surgissent encore chargées des régimes de bananes,des fruits de l'arbre à pain,et parfois d' animaux domestiques embarqués comme nourriture pour le trajet.
Immenses embarcations transportant parfois tout un village venu assister aux cérémonies.
La cérémonie devient floue,on ne peut s'incruster davantage.
Le rendez-vous avec les dieux ne nous est pas destiné.

Un autre marae plus petit,et moins bien conservé au PK 15 coté ouest a cependant une particularité.
Tout près,le touchant presque,un très ancien temple protestant,le plus ancien peut-être,dresse son architecture lourde,massive.
Les officiants espéraient certainement bénéficier de l'aura  d'un tel cadre historique.
Peut-être était ce un moyen d'influencer la population à les rejoindre.
Le temple sous la protection des divinités anciennes!

Raiaea,l'île sacrée porte un nom chargé de mystère et de croyance.

Commenter cet article

Danielle 09/11/2007 09:49

Waouh ! une découverte ce qu ' on fait ici ! merci ! bon vendredi ! bisous !

Melly 06/11/2007 12:03

Ah, super !je vais mettre un lien vers toi, sous la photo de ce marae que j'ai mise dans mon article humoristique "une nouvelle box" -si ça ne te dérange pas de ....mélanger "les genres" !!!pour cette "journée des morts" j'ai pas voulu faire un article triste !et aux infos j'avais entendu parler de ....

bernard 21/05/2007 22:44

coutumes ancestrales et  rites mystérieux ....
partout et de tous temps  ....bien des choses nous échappent ...
mais c'est peut être un bien ...
merci pour ce beau reportage
 

:0038:@nne marie :0010: 10/05/2007 20:23


BiZoux    @nne marie

:0038:@nne marie :0010: 08/05/2007 18:29

Coucou, suis pas en avance aujourd'hui: commence à faire chaud et on vit plus doucement ! ! lol ! ! Bonne fin de journée et gros bisous ! ! @nne marie