volupté parmi les fleurs

Publié le par Marie-Laure

Le plaisir du spa
Dans un article précedent,je vous indiquais que dans de nombreux grands hotels de Polynesie on pouvait profiter des spas.
Je vais vous en parler aujourd'hui.

Imaginez.
Moorea,Bora Bora ou encore Tahaa.
Îles posées sur l'ocean.
Harmonie des bleus du ciel et de la mer,mariage des blancs du sable et des nuages qui s'éffilochent telles des écharpes dans le vent leger.
Imaginez,petits faré de bois et toits de pandanus s'éparpillant sous les frondaisons des frangipaniers et la chevelure bruissante des cocotiers.
Imaginez,source cascadant de la montagne en bulles pétillantes qui murmurent la faicheur des forets traversées. 
Oasis de douceur et de calme.
Vous êtes dans un hotel de luxe,un cocon ouatiné,prevenance et service.

Relaxation,détente et volupté.
Imaginez.
Vos pieds glissant sur le bois pécieux,vous entendez le murmure de l'eau ruisselant sur les galets de lave.
Votre peau frissonne en entrant,le soleil a déposé un voile de chaleur et la fraicheur du spa fait courrir dans votre dos et sur vos bras une douce sensation de bien être.
De la large bainoire exale le parfum tendre et enivrant des fleurs de tiare,de frangipaniers déposées sur la surface mouvante de l'eau.
De legers remous parcourent la surface caressant votre peau nue.
Vous vous laissez glisser contre la céramique,votre nuque repose sur un douillet coussin.
Fermez les yeux.
Respirez les fragances des fleurs et des parfums mélés.
Vos doigts caressent les pétales délicats des fleurs d'hibiscus et de bouguinvilliers.
Apaisement.

Imaginez.
Laissez vous réver.
Les tentures de toile blanche des portes fenètres ondulent sous la brise.
Votre corps allongé sur le matelas est doucement martelé par les gouttes d'eau,la masseuse pose délicatement les huiles sur votre dos.
Caresses des mains,lenteur du geste.
Fermez les yeux.
Votre esprit s'engourdit.
Vous pouvez choisir la noix de coco rapée,le sable de corail,la pulpe de papaye ou encore l'huile de tamanu.
Le corps recouvert de feuilles de bananiers pour diffuser les principes actifs on s'imagine de retour dans le giron maternelle.
Les shampoings,les bains de vapeur et les frictions ravigorantes se succèderont pour vous rammener doucement  vers la réalité.
Le chant des oiseaux dans les hévéas et les arbustes de tiare vous acueillent à votre sortie.
Votre regard s'égare.
La transparence de la piscine rejoint le turquoise des eaux du lagon.
Impression d'infini.
Evasion.
Gout de paradis.

Plusieurs chaines de grands hotels proposent les services d'un spa.
Les polynesiens excellent dans l'art du massage.
 Lesproduits,huile,baume,parfum utilisent les parfums généreux des îles.
L'esthetisme,la beauté et l'harmonie se cotoyent à chaque instant.
J'espère que cette petite escapade aux pays des sens vous aura laissée une certaine langueur.

La volupté parmi les fleurs.











Commenter cet article

Mimisan 16/04/2007 16:21

J'espère que l'office du tourisme et autres organismes du même genre ont recours à tes talents. S'ils ne le font pas, ils ont tort!L'ombre au tableau est tout de même que tout cela n'est pas gratuit...Bonne semaine, bises

Marie-Laure 16/04/2007 20:11

Ia oranaEt oui tu as raison,le gout de paradis n'est pas gratuit !Mais franchement une séance dans un tel cadre est un enchantement qui te fait réver pourdes années.Amitiés Marie-Laure

jean-marie 16/04/2007 10:42

Un poème sensuel...remarquable !bisesjean-marie

Marie-Laure 16/04/2007 20:13

Ia orana,Merçi pour ta visite et tn compliment,c'est gentil.Mais c'est facile d'écrire quand le cadre et l'ambiance sont au rendez vous.AmitiésMarie-Laure

jean-marie 16/04/2007 10:41

un poème sensuel... remarquable !bisesjean-marie