Ambiguité

Publié le par Marie-Laure



Aujourd'hui ,je vous propose de faire connaissance avec deux personnages de la vie Polynesienne très particuliers,le rae rae et le mahu.
Le rae rae est une personne que l'on croise plus particulièrement dans le quartier du commerce,plus spécialement la rue des écoles et dès le soir tombé.C'est la quartier réputé "hot"  de Papeete.Proche du port,c'est le point de chute des matelots en escale,des touristes et des résidents amateurs de sensations épicées .
Je vous ai signalé la rue en rouge.Vaiete est la place centrale de Papeete,c'est là que se tiennent les roulottes et une rotonde où ont lieu de nombreuses manifestations musicales gratuites en face des  quais des paquebots.
Le syndicat d'initiative se trouve à son extrémité sud.

Le rae rae fréquente les boites de nuit et les bars.C'est un  noctambule,cet homme très effeminé propose ses services contre monnaie sonnante et trébuchante.Il vit de ses charmes,c'est une prostituée masculine sous des attraits féminin.Ambivalance et ambiguité réunies.C'est un travesti se livrant à la prostitution.
On le rencontre parfois en journée,chaloupant et maniéré,mais jamais pour son "travail".
Une precision,le rae rae n'est pas forcement svelte et à la silouhette élancée de créature sexy.Cerains sont disons enrobés et sans attrait si ce n'est visage fardé et vètements provocateurs.
Par contre tous les ans se déroule l'élection de "Miss rae rae" et là c'est le haut de gamme,les"filles" sont très belles.
Mais il faut dire qu'en Polynesie,les personnes fortes voir obèses sont certes un problème de santé publique,mais en aucune façon un problème relationnel.
Heureusement car la surcharge pondérale touche un pourcentage important de la population.
La prostitution,féminine où masculine est affaire nocturne.Rien en journée.

L'autre personnage dont je voulais vous parler est le mahu.
J'ai une certaine sympathie pour eux.J'ai pu discuter et en cotoyer un lors d'un séjour à Bora Bora.Il faisait partie d'une association de mamas,les matahiapo.Elles avaient organisé la cérémonie de remise du trophée de la célèbre course de pirogues L'Hawaiki nui.Repas,spectacle.
Les matahiapo sont énormement respectées.Ce sont des femmes d'une certain age et leurs différentes associations sont très dynamiques et inventives.Lorsqu'elles organisent une manifestation,tout est réglé,pensé et réussite.
Les mahu sont des hommes,mais en réalité des femmes.Rien d'ambigü dans leur apparence,Ils ne recherchent pas à se féminiser,pas de maquillage,pas de travestissement.Ils restent naturels.Ils sont vraiment hommes,même s'ils ne rebutent pas à revètir la robe missionnaire,mais tout est dans leur comportement.Féminité, douceur et un certain raffinement sont leurs principales qualités.
Ils sont très bien acceptés par les autres femmes et se mèlent à leurs activités,à la différence des rae rae qui n'ont en aucun cas leur appréciation.
Ils vivent souvent en couple avec un homme et s'occupent des enfants,car très maternels dans leurs gestes. 
Les mahu sont très recherchés dans le milieu touristique.Ils allient efficacité,esthétisme et raffinement pour leur service,leur sens de la présentation et de la décoration est indéniable.Généralement ils occupent des postes de serveurs,d'accueil et leur compétence est affirmée et confirmée.
Attention messieurs ne voyez aucun sous entendu dans la serviabilité et la prévention de votre serveur,ils recherchent uniquement votre bien être et satisfaction sans aucune autre pensée,point à la ligne!

Ils me font penser à un groupe particulier dans la civilisation indienne d'Amérique du Nord.
Il existait dans certaines tribues,des personnages un peu en dehors des normes.Ils étaient hommes et femmes,l'un ou l'autre ou les deux en même temps.Ils bénéficaient d'un statut spécial car considérés comme intermédiaires auprès des forces divines,respectés et  craints parfois.
Dans la civilisation ancienne en Polynesie,ce genre de personnes se retrouve.Il avait le pouvoir de se mettre en relation avec les divinités,homme ou femme,androgyne mystique,ses talents d'intercesseur lui donnait prestige et en faisait un être à part. 

Le mahu est un être un peu en dehors des normes,attachant,gentil,serviable mais gardant un certain secret qui lui reste très personnel.
J'ai entendu dire qu'autrefois le fils ainé d'une famille était très souvent élevé comme une fille.Autre culture,autre priorité.

Je n'ai pu agrémenter cet article de photo car je ne suis pas du tout branché boite de nuit et je les trouve un peu pathétiques.La photo d'un mahu ne vous aurez en aucune façon donné une idée plus affirmée car c'est une personne comme les autres,il faut le rencontrer et le cotoyer pour le deviner. 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean M. MalouriÚs (Lambert Palis) 26/03/2007 18:12

bonsoir, Marie-Laure,très intéressant cet article et surprenant.étonnant aussi le rapprochement avec les amerindiens...tu sais donner envie de découvrir...amicalementjean-marie

:0038: @nne marie :0075: 25/03/2007 09:30

  Un petit coucou matinal, une fois les petites parties à l'école ! ! Bon week end et gros bisous       @nne marie
 

:0038: @nne marie :0075: 24/03/2007 17:50

  Bonjour, j'en avais déjà entendu parler mais très vaguement ! ! maintenant: je sais tout ! ! lol ! !  ici, tempête sur la mer rouge : aéroports et canal de Suez fermés à la circulation ! pas de chance, sommes obligés de rester à la maison ! ! Belle journée et bisous de la terre des pharaons       @nne marie

Marie-Laure 24/03/2007 19:49

Ia oranaJ'espère que les vacances avec tes petites filles se passent bien,dommage pour le temps,mais après la tempète vient le beau temps!AmitiésMarie-Laure

Mimisan 24/03/2007 09:09

Ma fille m'en avait parlé; en me disant aussi qu'ils étaient appréciés par la population, que c'était institutionnel; toutes choses que ton article confirme et précise.Bonne journée, bises

Marie-Laure 24/03/2007 19:47

Ia orana Mimi,Oui effectivement tu as raison et tu étais bien renseignée.Bonne journée à toi au pays du soleil levant.AmitiésMarie-Laure

nathy 24/03/2007 08:05

Merci pour cette explication, ça doit être quand même amusant à voir, surtout quand on ne connait pas.
Bises, Nathy.

Marie-Laure 24/03/2007 19:44

Ia orana NathyDisons que cela surprend un peu.Personnellement je trouve les rae rae un peu pathétique,par contre les mahu sont très attachants.J'ai oublié de préciser que ce "phénomène" touche tous les ages et couches de population!Amitiés Marie-Laure