Après la pluie le beau temps

Publié le par Marie-Laure


Après la pluie,le beau temps!
Ouf!On respire.
Bien sur c'est très agréable de revoir le soleil,mais ce qui l'est encore plus est la sensation de sec.
Oui être au sec,tout simplement.
Nous sommes sous les tropiques.Climat chaud et humide.
L'humidité est omniprésente.Quand vous descendez de l'avion vous sentez ce taux important d'humidité dans l'air.
Quand le temps est beau,no problèm.
Bien sur les cuirs moisissent dans vos placards si vous oubliez de les aérer et de les entretenir.Bien sur vos matelas "sentent" si vous omettez de les sortir prendre l'air.Les serviettes de bain,les draps passent en machine à laver plus souvent,mais ce n'est guère genant,il fait beau,le linge sèche!
Mais en saison des pluies,le problème se précise.Dur dur de faire sécher son linge quand il pleut et même sous les terrasses et hauvents,l'air moite empèche toute évaporation.
Bon les sèches linge ça existe et même si vous n'en avez pas,les blanchisseries et points linge vous proposent ces mécaniques précieuses en temps de crise.
Mais voilà,ces boutiques ont été littéralement prises d'assaut.Les paniers,les corbeilles,les sacs de toutes sortes  s'entassent.Saturation.
Mesdames,messieurs,débrouillez vous,nous n'arrivons pas à suivre.
On voudrait bien ...suivre,mais dans certaines communes,les robinets vous délivrent une eau ,disons un sirop brunâtre.
Comment obtenir du linge blanc et propre avec un tel bouillon,même en utilisant la lessive qui lave dans les noeuds ou celle qui a des petits bras musclés!Les jardins et les terrasses laissent voir tapis et matelas prenant l'air,étendages croulant sous le poids et tas de feuillages et de branchages attendant l'allumette.
Les agriculteurs sont dans la boue.Les champs recouverts sont soupoudrés d'un  limon  qui empèche toutes les cultures,choux,salades,concombres etc... d'arriver à maturité.Ceux qui ont la chance et surtout les moyens de cultiver sous serres sont privilégiés,mais resteront dans l'impossibilité d'achalander les marchés.
Les îles des autres archipels,la Nouvelle Zelande viennent à la rescousse,mais les prix vont grimper et dieu sait s'ils sont déjà hauts!
Bref assez de jouer les ménagères,on retourne à la plage.
Le lagon peu à peu va absorber les trop pleins de poussière végétale tapissant les fonds au abord du rivage.
Les poissons se gavent,ils sont très nombreux à se presser au libre service que cette intempérie leur a livré à domicile.
Les coraux sont bien là,mais il règne malgré tout un certain désordre.
Une autre dépression Zita vient de passer au loin touchant les iles sous le vent et surtout les Autrales.
Une autre pointe le bout de ses nuages.
Un temps de saison!

Envie de grand bleu,juste pour le plaisir.
Bonne journée à tous,nana


Commenter cet article

:0010: @nne marie :0059: 25/01/2007 19:44

Coucou,un vrai poème pour poster un commentaire: Vive la migration vers la V2 ! ! lol ! ! ! ! Bonne journée et gros bisous de la terre des pharaons ! !      @nne marie