Le Bénitier

Publié le

Un mollusque bien particulier
Une force de la nature
Cet animal peut atteindre 1m50 d'envergure et 250 kilos...
Vous voyez,c'est pas une mauviette!
Bon celui que je vous propose de rencontrer est d'une taille plus modeste....

C'est ainsi qu'on le découvre au bord du lagon
Une turquoise dans un écrin de corail
Un lapis lazuli éclatant sur fond de sable
Incrustation naturelle
Ce mollusque étale son manteau bleu dans cette patatte corallienne
Fortement accroché par un pied solide comme tendon,ce n'est pas une proie facile.


Au sortir de l'eau,sa couleur chatoyante s'estompe rapidement.
Le tridacne vous rappelle maintenant la forme des benitiers que l'on trouvait autrefois dans un grand nombre de nos églises.
Demi coquille suspendue à l'entrée de la nef.
http://www.museum.nantes.fr/pages/03-apercu/aper%E7utridacne.htm
Un peu d'histoire:
Benitier vient de benoitier,déformation de eaubenoitier(eau benite),vase contenant de l'eau bénite.
Les larges coquilles utilisées pour conserver l'eau bénite ont repris le nom de l'ancien récipient

benitier-ouvert.jpg 
Lorsqu'on l'ouvre ,la beauté de son manteau s'étale
Deux ailes charnues sur papillon calcaire
Ce mangeur d'algues est lui même comestible
Pour se faire,enlever la partie noire centrale comme filament.
On le déguste cru avec du citron
Forte saveur d'iode mais agréble
A petite dose tout de même......


Un petit zoom et voiçi la bète en détail.
Si vous désirez y  gouter,c'est le filament descendant comme coulure d'encre au centre qui doit être oté.
Une précision:
Cette espèce est protégée,mais en Polynesie,il est consommé très couramment.
Avant de me renseigner sur son compte,je ne connaissais pas cette interdiction
Pour être franche,ici elle est inconnue de tous apparemment!

La coquille de ce très bel animal est d'une blancheur étincelante
Brillance et lumière
On l'utilise pour présenter les savons parfumés au monoï ou pour déposer bagues et boucles d'oreilles au coucher.
Un bel écrin naturel.

Je vous propose un très belle photo
http://www.routard.com/photos/australie/399-tridacne_geant_ou_benitier_(tridacna_gigas).htm

















Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véro 24/10/2007 15:37

J'ai goûté. Mon souvenir : assez coriace. Véro

SOSO 10/10/2007 22:52

COUCOU,

nina 10/10/2007 17:25

.... oui, j'oubliais, mon mari était furieux que j'ose en manger car effectivement c'est en voie de disparition.

nina 10/10/2007 17:24

oui, pour moi, c'est lié à la polynésie ! une amie marquisienne m'en a fait au lait de coco....je vois que tu as découvers ma merveilleuse amie Marylo, pleine de talentNana

Richard STANDLEY 10/10/2007 16:21

Sympa ton reportage sur le bénitier.Merci pour ta visite Marie-Laure. Je te souhaite de bons voyages virtuel dans ce qui fut mon univers. A bientôt. Amitiés; Richard