La maison sur l'eau

Publié le

Dans le lagon,parfois flotte une drole d'embarcation



Le regard se fatigue à tenter d'en distinguer les formes
Toit pentu,est ce une ferme perlière posée sur ses pilotis?
Un drole de bateau né de l'imagination de quelque original?
Non,rien de tout cela.



Voici une de ces charmantes maisons flottantes.
Un tiki en orne la proue
protégeant de sa présence les lieux
paré de feuillage et de fleurs
Lourd radeau imitant les anciens bateaux venus aborder les cotes Polynesiennes



Large structure abritant salon extérieur et cabane bien close
Bambous et bois s'approprient cette plate forme originale
Salon de rotin,coussins moelleux et plantes vertes
décorent l'avant de la maison flottante.
Quelques palmes en guise d'ombrage



L'arrière abrite le nécessaire
Glacière,réserves d'essence et moteurs .
 Et oui,cette embarcation avance au moteur
Lentement,mais surement.
Bon la mer doit être belle
pas trop de vague
Mais ces jolies maisons flottantes sont coutumières dans les lagons
Tahiti,Moorea,Raiatea voient souvent arriver dans leurs ports respectifs ces maisons particulières.

Une belle ballade!
Cela vous tente.......
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véro 29/09/2007 20:24

Sont-elles destinées aux touristes oubien est-ce des "secondes résidences" ? Véro

flonounette 13/09/2007 07:43

ça donne des envies de vacances !!!

franchineu 13/09/2007 07:28

ton blog est magnifique et enrichissant je reviendrai

dana 13/09/2007 06:14

effectivement ... ça me tente beaucoup ! voguer au fil de l'eau ...dans sa maison ... le bonheur !par ici, ça existe aussi .. avec des grandes voiles ! je ne desespere pas de partir avec....bisous

Christine... 13/09/2007 02:41

Bien sûr que ça me tente !! Vivre sur l'eau est une belle expérience !! Je préfère lorsqu'il y a des voiles, mais le but n'est pas le même et j'avoue que je passerais bien quelques jours sur cette embarcation pour découvrir le lagon !!Je n'avais jamais vu un tel bateau ... ou une telle maison ... c'est une véritable découverte !!Alors ... quand largue-t-on les amarres ???Gros bisous Marie-Laure !