Les cargos partent pour les iles

Publié le

Un peu de géographie.
5 archipels forment la Polynesie Française.
L'archipel de la Société,l'archipel des Tuamotu,l'archipel des Gambiers ,l'archipel des Marquises et l'archipel des Australes.
Le centre nerveux,la colonne vertébrale économique est à Papeete sur l'île de Tahiti,la plus grande île de l'archipel de la Société.
Tahiti et Moorea sont les îles du vent,les îles plus au nord,les îles sous le vent
Papeete et son port sont une plate forme,un immense pourvoyeur,le magasin en gros des différents archipels,le ventre de la Polynesie.
Les portes containers arrivent du monde entier pour approvisionner la Polynesie et des dizaines de navires partent chaque semaine pour acheminer ces produits vers les îles lointaines.

Un navire bleu et blanc à quai,le Hawaïki nui.

C'est un des trois bateaux qui dessert les iles sous le vent,les autres iles de l'archipel de la Société,Huahine,Raiatea,Tahaa,Bora Bora,Maupiti.
Un vieux bateau certainement racheté à une compagnie enregistrée à Saint Pierre et Miquelon car on devine les noms sous la couche de peinture bleue.
Solide navire reconverti au transport des marchandises dans le Pacifique Sud après une première carrière dans les eaux froides du Nord.
Deux autres navires de compagnies différentes assurent les rotation avec ses iles,le Vaianu et le Taporo.


Deux fois par semaine,c'est le même trafic.
Les camions s'allignent,défilent,attendent.Les chauffeurs font pointer leur feuille de route et déposent les marchandises aussitôt prises en charge par le personnel.
Les palettes s'entassent sur le quai.
Moellons de construction voisinent avec les bombonnes d'eau douce, les bouteilles de gaz et les sacs de ciment.
Tout part de Papeete,absolument tout!
Les denrées périssables voyagent en containers réfrigérés,viande,produits laitiers,surgelés et la liste est longue.
Tout transite par le port de Papeete.
Ces navires sont le cordon ombilical des archipels,la route commerciale.

les-containers.jpg
Les containers attendent sagement qu'un fenwick vienne les prendre en charge.Bleu et blanc au couleurs de la compagnie.
Les commerçants,les artisants,les entrepreneurs et les particuliers,tous les habitants des iles ont un jour ou l'autre recours au transport maritime.
L'avion assure le transport des petits colis ou du courrier express,mais le frèt matitime reste un moyen économique de s'approvisionner.
Ces bateaux mettent  8 heures pour se rendre à huahine,première escale,il faudra ensuite 4 heure de plus pour atteindre Raiatea par exemple.
Mais à comparer d'autres destinations,les îles sous le vent sont privilégiées.
Un bateau par mois pour la plupart des autres destinations!
Il faut savoir prévoir,économiser.


Ces batiments transportent uniquement des marchandises.
Ils partent le plus souvent chargés à bloc de véhicules et de containers,mais au retour il rapporte le coprah des tuamotu par exemple,les pastèques et les melons de Maupiti.
Pour les îles sous le vent ,le voyage se fait de nuit.
Le départ est en fin d'après midi et Papeete s'éloigne sous le soleil palissant à l'horizon.
Toutefois,le Vaianu et l'Hawaïki nui prennent quelques passagers.
Pas plus d'une douzaine!
Attention aux délicats,c'est un peu spartiate!
La Vaianu n'offrent que des cabines pour 2 ou 4 personnes,avec ou sans douche et toilettes.
Attention ne vous emballez pas!
Vous connaissez peut-être les cabines des ferries effectuant la traversée avec la Corse ou les bateaux de croisière.
Rien à voir,mais rien du tout.
Je vous ai bien dit que c'était de vieux navires!
Ces cabines devaient servir autrefois aux membres de l'équipage.
Lits superposés,peinture beige fané,très très fané,banquette très défoncée,je me demande combien de postérieurs se sont assis sur ces sièges de molesquine!
Douche et toilettes tristes.
Attention tout est très propre,mais très vieux!


Sur L'Hawaïki nui pour pouvez également voyager sur le pont.
Une plate forme au pont supérieur.
Sur la première photo,vous la devinez en haut,entourée d'une balustrade blanche et d'un toit ouvert aux quatre vents.
Je me demandais pourquoi les passagers avaient tous un pareo et une natte sous le bras!
A la nuit tombée,les nattes sont déposées sur le plancher de la plate forme,on se couche dessus et on s'enroule dans son pareo!
Couchage à la dure!

Mais l'air est doux,la brise légère,la mer d'huile.
Les étoiles éclairent le ciel et la pleine lune diffuse une lumière tamisée propice à la rèverie.
J'ai longtemps regardé les flots défiler sous mes yeux,l'écume striant la surface,longue trainée tirée par le navire comme queue de cerf volant serpentant sur la surface noire de l'océan.
Attente d'un grouppe de dauphins ou de l'essor d'un poisson volant planant au dessus des vagues?
Non l'heure est trop tardive.

Commenter cet article

Véro 07/08/2007 11:44

Un jour, il faudra que je raconte notre 'croisière" à bord du Taporo pour rejoindre les Marquises. 4 jours de voyage. Ayant expérimenté les deux, je préfère le pont à la cabine. Véro

Malélé 06/08/2007 11:30

Ravie de ta visite sur mon petit blog de brodeuse et époustouflée par tes photos et tes récits  Un peu de nostalgie aussi car j'ai eu le grand bonheur de faire un séjour d'un petit mois chez mon frère qui résidait alors à Taravaho à la station ionosphérique : la joie aussi de faire quelques pas sur Huahiné , Bora-bora, Morea....J'ai gardé en mémoire la gentillesse des habitants et la beauté des paysages et surtout cette capacité à prendre son temps. Une leçon de vie pour nous.Amitiés 

Véro 11/07/2007 19:01

Cet article me rappelle beaucoup de souvenirs. Il faudra que je raconte un jour nos traversées à bord du Taporo... Comme tu dis pas exactement la croisière qu'on imagine. Véro 

marie-laure 12/07/2007 09:46

Oui le Taporo aussi,celui ci je n'ai pas essayé!L'Hawaiki nui et le Vaianu ont suffi à mon "bonheur"et satisfait ma curiosité.Mais bon c'est une expérience,on devient exigeant,trop certainement!Amitiés

christophespb 10/07/2007 21:09

Bonjour Marie laure,Ca faisait (trop) longtemps que je n etais pas passe chez toi.Avec un seul bateau par mois, c est vrai que l on doit se sentir parfois coupe de monde...Mais, 2 par semaine ca me semble bien.Passe une bonne soiree, Christophe

Christian JULIA 06/07/2007 19:19

J'adore ton blog !!!