heiva de l'artisanat

Publié le

Le Heiva consacré à la danse,la musique,les chants est connu,il existe également d'autres manifestations,d'autres Heiva.
Le Heiva de l'artisanat se tient actuellement à la Salle AORAI TINI HAU du 28 juin au 22 juillet.

De nombreux stands vous accueillent,vahine à la chevelure ornée d'une couronne de fleurs ou d'un tiare derrière l'oreille.Sourire.
Chacune a agrémenté ses oeuvres d'un cadre végétal.
Feuilles de cocotier tressées,alpinia pigmentant le vert des feuillages de la touche pourpre ou rose de leurs pétales.



Ce stand de bijoux offre au regard des parures de coquillages et de perles mélés.
Un grand tifaifai décore le mur central,soleil en deux tons de vert.


Dans un précedent article,je vous avais offert un superbe objet,un a'ape'e,nasse d'osier dont se servent les pècheurs pour garder les petits poissons pris au filet.
Ces nasses entièrement réalisées à la main ont été détournées de leur utilisation première et sont très recherchées en déoration.Luminaires,lampadaires,table d'appoint.
Ces réalisations viennent de l'île de Raiatea,île où existent de nombreuses plantations de bambou.



Ce stand est consacré à la sculpture.
Sur bois avec cette étrange cette sculpture repérsentant dauphin,narval et requins mélés.
Sur pièrre,ce tiki aux yeux globuleux semble moter la garde.
Toujours un tifaifai central étalant sa surface bleu et blanc derrière les pièces exposées,véritable fil rouge de ce Heiva.
flou-1.jpgLes mama,les mataiapo ont créé des oeuvres de toute beauté.
Le tifaifai demande beaucoup de temps pour sa confection.
Grand panneau de tissu agrémenté de pièces rapportées.
Ces artistes dessinent,coupent,épinglent,fixent,cousent ces motifs.
Elles s'inspirent de la nature,des fleurs en particulier.
Leur imagination fait le reste.
Eloge de cette terre passionnément aimée.
Offrande paienne.

flou2.jpgJ'espère vous avoir offert un moment d'évasion.
Un instant à part.
J'aurais aimé vous faire toucher la délicatesse d'une perle,le colimaçon d'un coquillage,la patine d'un bois ou la brillance d'une lamelle de bambou.
Fluidité des couleurs.
Un grand merçi à ces artistes.
Maururu.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véro 07/08/2007 11:20

Superbe, mais ces objets gagnent à rester dans un environnement tropical, surtout les nasses. Chez nous par temps gris elles semblent perdues. Véro

jean-marie 30/06/2007 10:51

bonjour, Marie-Laure...Ils sont vraiment très beau ces produits de l'artisanat...on y retrouve souvent l'âme d'un peuple...C'est vrai il faut sauver tout cela... même au prix des quelques petits "détournements" dont tu parles.bon week-endamicalementjean-marie    

Mimisan 29/06/2007 16:38

Tout cela est joli en effet.Il est souhaitable qiue ces savoir-faire perdurent...Bon week-endBisous

Melly 29/06/2007 15:16

MERCI pour toutes ces photos ; le Heiva j'y étais juillet dernier, je rends visite à mon fils tous les ans ; mais j'ai pas pu filmer !tu pourrais nous faire des petites vidéos des groupes de danses, courses porteurs de fruits etc....et...tu m'en prêterais une ou deux pour mon blog à moi ?- en signalant ma source ; tu es déjà dans mes liens !! (oh, j'exagère, hein !) cet été ma fille aînée se marie, alors je viendrai plus tard voir son frère ! allez,  et des photos de tifaifai - ?  je suis "gourmande" heinMaururu

:0010:soleil51:0014: 29/06/2007 13:39


Coucou, attention: Ceci est un copier:coller : en effet, je rencontre,( pour changer) de gros problèmes de connection: ma ligne fait des vagues et j'ai énormément de déconnections ! ! je dois donc jongler avec les commentaires et tenter de les envoyer lorsque tout fonctionne ! ! ! J'espère qu'on trouvera la cause de ce désagrément car je commence à me lasser ! ! Bon vendredi et gros bisous de la mer rouge ! @nne marie